X
06 20 51 69 20 contact@actifreso.fr

Dernières actualités

Stop aux formations fourre-tout !

Voici un billet d’humeur motivé par le désir de protéger et de défendre notre métier de formatrice ou formateur. Markéter son offre de formations peut vite nous conduire à verbaliser des promesses clients intenables. En regardant de près les contenus de plusieurs programmes, ils attisent ma gourmandise. Ils favorisent donc mon envie d’acheter sans penser au risque de souffrir d’une indigestion d’informations… A l’issue de la formation, le participant constate qu’il n’utilisera pas grand-chose ou qu’il ne se sentira pas capable d’appliquer seul tous ces apports.

 

Distinguer l’information de la formation

Former au lieu d’informer : là est l’enjeu voire le challenge que nous devrions tous avoir en tête, nous les formateurs. Expliquer un concept, une méthode, un processus ne suffit pas pour transmettre une compétence. Avant de me lancer dans la formation continue à la suite d’une opportunité, j’ai investi dans un temps de formation à l’animation de formation. J’avais bien pris conscience que former est un métier ! J’ai ensuite appris l’ingénierie de formation puis l’ingénierie pédagogique et je continue de me former chaque année pour améliorer ma pratique.

Si je rentre dans un dispositif d’apprentissage de formation continue, c’est pour utiliser correctement ce savoir, savoir-faire ou savoir-être et rien d’autre. Et pour cela, j’ai besoin de pratiquer durant la formation ou entre deux sessions puis de bénéficier des feedbacks du formateur pour améliorer ma pratique. Sinon, je me contente de lire un bouquin ou de suivre un tuto ou encore de visionner un webinaire. J’apprends donc par moi-même sans m’appuyer sur les compétences d’un pédagogue… Donc, évitons de galvauder le mot « formation » tout comme nous pouvons le faire avec le « coaching » !

 

Le tremplin Qualiopi

Avant le référencement Datadock puis Qualiopi, pratiquement n’importe quelle structure pouvait dispenser des formations comme elle le souhaitait tout en bénéficiant de financements avec un numéro d’agrément. Les niveaux de qualité étaient très disparates et la majorité des acteurs souffraient d’une image peu flatteuse en entreprise.

Le processus de certification Qualiopi * correspond à un référentiel qualité, national. Il a été mis en place pour réguler le marché de la formation professionnelle qui comptaient plus d’une cinquantaine de labels et certifications. La marque Qualiopi atteste de la qualité des processus et du fonctionnement des prestataires de formation. Elle vise donc à harmoniser la qualité de l’offre. Elle apporte également une meilleure visibilité des organismes de formation en les distinguant des prestataires de conseil. Point important, sans elle aucun dispositif de financement ou de prise en charge via des fonds publics ou mutualisés n’est envisageable. Ce nouveau label ambitionne donc de « professionnaliser » le marché, certains dirons « assainir ». Néanmoins, Il ne garantit pas l’atteinte du graal : la transformation d’un acquis en compétence… pour la plus grande satisfaction du donneur d’ordre.

 

D’un objectif de moyens…

Difficile de garantir le déploiement de la compétence en situation de travail. Comme le précise la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018, les prestataires de formation concourent au développement des compétences. Les garantir serait s’engager sur la motivation, les aptitudes des apprenants et un environnement favorable… une gageure ! Quand arrive le bilan avec le donneur d’ordre (manager, dirigeant, responsable RH, etc.), les écarts entre l’objectif de formation et la réalité du terrain font parfois grincer des dents. Les facteurs envisageables sont nombreux : formation imposée, inadaptée, environnement de travail stressant, résistance au changement, manque de suivi, défaut de management…

Quant aux exercices et jeux de rôle, ils ont leurs limites. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles certains sont tentés par la surenchère des apports pédagogiques à durée constante ou en proposant des formats hybrides. On ajoute des bonus, des méthodes, des fiches pratiques sans avoir le temps de les utiliser en formation. On ajoute des webinaires, des tests en ligne : excellente idée quand elle est suivie d’effets… non garantis 😉 La réaction à court terme est généralement positive pour les bénéficiaires. Le stagiaire et le donneur d’ordre ont le sentiment d’avoir bien choisi. A moyen terme, la majorité des stagiaires est désœuvrée quand il s’agit de pratiquer en situation de travail.

 

Vers un objectif de résultats

Quelle solution envisager ? J’en ai identifié trois. La première consiste à alléger le séquencement pédagogique en veillant à associer théorie et pratique pour laisser le temps de comprendre et d’assimiler. Pratiquer durant la session ou entre deux fonctionne à condition de prendre aussi le temps d’évaluer le résultat pour ajuster la pratique.

La deuxième privilégie des sessions discontinues avec des exercices inter sessions qui préparent le sujet et/ou permettent de tester l’acquis sur le terrain. J’ai observé et mesuré une meilleure qualité d’écoute et d’assimilation quand le dispositif de formation s’étale sur quatre semaines au lieu de deux jours consécutifs. Les dernières sessions sont bien plus performantes et favorables à l’ancrage des acquis. Cet étalement permet aussi de revenir sur un apprentissage pour le renforcer.

Mais qu’en est-il de la transformation des acquis en compétences sur le terrain ? La troisième solution la facilite. Il s’agit de remplacer les souhaits d’autodiscipline de l’apprenant et suivi manager par des séances de tutorat individuelles. Elles motivent et aident chaque stagiaire à appliquer les acquis et à mesurer les résultats de son apprentissage. En confiance, la parole se libère, l’estime et la confiance en soi marquent des points pour un résultat profitable à tous !

Catherine Sarnow

_______

* ActifRéso est un organisme de formation certifié Qualiopi au titre des catégories actions de formation et bilans de compétences.

Mot clés :

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore renseigné d'informations sur lui

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.