X
06 20 51 69 20 contact@actifreso.fr

Dernières actualités

L’inter réseaux, une tendance de fond

Les motivations d’intégration d’un réseau professionnel se comptent sur les doigts d’une main. La plus noble et la plus pertinente à mon sens, est celle d’intégrer un groupe de travail pour réfléchir et déployer des actions concrètes. Ces dernières servent les missions du réseau et les intérêts de ses adhérents actifs. Certains membres du bureau voient plus loin que leur cercle d’adhérents car ils connaissent les bénéfices d’élargir leur networking auprès d’autres réseaux.

Les bénéfices de l’inter réseaux

Les bénéfices sont nombreux : complémentarité des compétences, nouvel angle de réflexion, montée en compétences, retours d’expériences inspirants, défendre les intérêts d’un collectif auprès des pouvoirs publics, etc. Ils sont atteignables lorsque l’objectif commun fait sens et projette les membres dans un avenir économique et social enviable. Certains facteurs socio-économiques stimulent également les initiatives comme une crise économique, une baisse des revenus, un durcissement de la concurrence, la difficulté à recruter, l’émergence de nouvelles niches de marché ou de nouvelles technologies à maîtriser. Quoi de plus évident que de s’appuyer sur des connaissances et des compétences que nous n’avons pas pour relever ces défis. Informelle ou contractuelle, cette démarche partenariale tisse un large réseau d’influences locales, régionales, nationales voire internationales, à condition qu’il se pérennise dans le temps. Et c’est bien là l’enjeu majeur de tout réseau ou l’art de fidéliser un collectif sans rémunération directe en contrepartie.

Les événements, une clé pour étendre sa zone d’influence

Les événements offrent de formidables occasions informelles pour tisser de nouveaux liens ou initier de nouvelles synergies. L’événement inter réseaux se veut convivial et détendu pour favoriser les inscriptions. Une fois sur place, le risque réside dans la création de clusters entre membres d’un même réseau : « je reste dans ma zone de confort et je ne fais pas l’effort de rencontrer des inconnus ». Forcer la rencontre ne fonctionne pas. Alors, comment faire ? Il s’agit de créer les conditions favorables et surtout confortables pour donner envie. Le jeu est un excellent levier surtout lorsqu’il y a un gain à la clé. Il stimule la compétition et valorise les égos. En outre, l’animateur détient un rôle majeur, celui de la mise en relation à partir de critères affinitaires et utilitaires. Cela mobilise du temps et quelques ressources humaines pour récolter la satisfaction majeure des participants qui se prennent au jeu de développer leur réseau relationnel avec facilité et enthousiasme. Quiz réseaux locaux, dîner placé par affinités, rallye, concours de pitchs, présentations croisées… faites vos jeux !

Une tendance hexagonale

Nous pouvons constater depuis quelques années, que ces initiatives se généralisent sur l’hexagone. Premier exemple, l’inter réseaux Pays-Basque souhaite « Mettre en commun les synergies de chacun des réseaux membre dans le but d’animer le territoire… Dans un monde en pleine mutation sociétale, économique, environnementale, le réseau et la relation humaine sont, plus que jamais, nécessaires pour tous les acteurs économiques… on ne travaille jamais seul ! Entrepreneurs, institutionnels, bénévoles… autant de personnes qui sont nécessaires au développement et à l’épanouissement personnel et collectif. Avoir dans son carnet d’adresse le ou les bons interlocuteurs peut permettre de travailler plus efficacement et sereinement.» . Le pays de Lorient Bretagne Sud, soutenu par l’agence de développement économique Audelor, a aussi organisé sa soirée inter réseaux le 7 avril. 7 réseaux se sont associés à nouveau pour proposer la 4e édition de leur conférence économique sur le thème « Agir pour une économie durable ». La CPME organise également un événement le 16 juin avec 20 réseaux et la promesse d’un événement convivial dans une ambiance décontractée. Amis et conjoints sont les bienvenus. Autre et dernier exemple, le collectif « le business est dans le pré » lance sa troisième édition à Aix-en-Provence le 9 juin prochain avec une édition spéciale « Développement économique et accélération industrielle ».

Soirée inter réseaux Les Cordeliers à Saint-Emilion le 2 juin

La Gironde n’est pas en reste. Après la Nuit des réseaux organisée par l’Apacom durant plusieurs années consécutives, une nouvelle initiative a été portée par Stanislas CATTIAU, Directeur Général du Cloître des Cordeliers et plusieurs têtes de réseaux en juin 2021. Leur objectif : regrouper les décisionnaires et dirigeants, membres de réseaux et clubs d’affaires pour réseauter et créer des synergies en toute convivialité. C’était enfin l’occasion de réseauter physiquement sur le sol bordelais après de nombreux mois de restrictions sanitaires. L’équipe Les Cordeliers renouvelle l’événement en partenariat, cette fois-ci, avec le média et réseau girondin Placéco. Les têtes de réseaux, membres du CA et membres actifs sont invités à se réunir à Saint-Emilion le jeudi 2 juin pour présenter leur réseau, réseauter et profiter d’un site exceptionnel de 3 000 m2 où seront organisées des animations ludiques et musicales, sur le thème du networking. Pour en savoir plus, voici la page de présentation et d’inscription : https://www.billetweb.fr/soir-e-inter-r-seaux1

Bon networking inter réseaux !

Catherine Sarnow

Mot clés :

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore renseigné d'informations sur lui

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.