X
06 20 51 69 20 contact@actifreso.fr

Dernières actualités

Une réseauteuse franco-américaine volontaire et généreuse

SophieLionPoulainNée à Bordeaux, Sophie Lion Poulain, est une réseauteuse franco-américaine. Elle a vécu aux Etats-Unis une première fois, à San Francisco, pour y étudier puis une seconde fois, à Miami, pour participer à la création et au développement de la filiale américaine de World Cast Systems Group, société spécialisée dans la télé et radio diffusion. Cette deuxième tranche de vie américaine de 8 ans, avec une mission professionnelle marketing & communication dans un secteur technique, BtoB, est bien éloignée de son univers actuel bordelais : l’épicerie anglo-saxonne !

Pourquoi avoir créé Sophie’s store ?

Ma passion, c’est d’aimer recevoir et de cuisiner pour mon entourage en toute convivialité. Elle m’a été transmise par ma famille. Aux Etats-Unis, je donnais des cours de cuisine et de maintien et j’étais obsédée par la recherche de bons produits à cuisiner. Quand je suis arrivée à Bordeaux, nombreuses sont les personnes qui ont pensé que j’avais mal mangé. C’était faux. Bien que la « junk food » soit une réalité, les Américains ont conscience que bien manger est synonyme de bonne santé. L’idée de créer un site de vente en ligne de produits d’épicerie anglo-saxonne a germé à partir de ces réflexions. J’avais envie de partager mon expérience américaine mais aussi d’entretenir ce lien culturel très fort pour moi. Avec le temps, le concept et les services ont évolué…

Quand vous avez commencé à enrichir votre réseau relationnel de contacts bordelais, avez-vous trouvé des différences entre le networking à l’américaine et celui à la française ?

Oui, ici la confiance et le facteur temps sont beaucoup plus importants qu’aux Etats-Unis. Bien souvent les français font du réseau sans y être préparés (absence de cartes de visite, discours spontané, entretien sans objectif précis) et au final, ils reviennent avec pas grand chose, si ce n’est la satisfaction d’avoir échangé de manière conviviale. Aux Etats-Unis, toute personne est intéressante. Nous mélangeons clients potentiels et réseau relationnel personnel. L’approche est facile et spontanée. Il n’est pas nécessaire d’approfondir la relation avec chaque nouveau contact. Mais attention, toute nouvelle rencontre ne débouche pas forcément par de l’entraide : Il faut donner envie et avoir envie de donner. Une autre différence : le témoignage écrit est très important aux USA. Regardez les avis sur Google, Yelp, Trip advisor etc. C’est un vrai gage de qualité et un engagement. On pourrait certainement l’utiliser davantage en France.

Aujourd’hui, je me suis adaptée aux usages locaux : il y a des sésames et une étape indispensable qui est celle de convaincre ses nouveaux contacts d’être une personne « recommandable ». Les Bordelais n’aiment pas les démarches commerciales trop directes dans leurs activités de réseautage. J’ai aussi mis en place une réelle stratégie réseau et j’ai appris à être patiente et à demander différemment.

Quel est votre atout personnel en qualité de réseauteuse franco-américaine ?

Je suis issue d’une famille d’expatriés. Le réseau est très important sinon vous ne vous intégrez pas. J’ai été habituée très jeune à m’intéresser aux gens, à les écouter et à leur poser des questions. J’adore découvrir la vie des personnes qui m’entourent. Grâce à eux, je m’enrichis intellectuellement, j’élargis mes points de vue, je progresse et j’essaie aussi de les aider à progresser car réseauter c’est avant tout du partage et savoir donner !

En savoir plus sur Sophie.

Catherine Sarnow

Mot clés :

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore renseigné d'informations sur lui

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *