X
06 20 51 69 20 contact@actifreso.fr

Dernières actualités

Pas de cooptation sans réseautage

D’après une étude de Régionsjob publiée en février 2015, 51 % des recruteurs français déclarent utiliser la cooptation comme outil de recrutement.

La cooptation consiste à recruter ses collaborateurs via ses propres salariés qui utilisent leur réseau relationnel. Le principe consiste à gratifier les salariés qui arrivent à trouver le candidat idéal pour le poste à pourvoir sous la forme d’une prime ou d’un avantage en nature. Bien que le candidat soit recommandé, il doit passer par toutes les étapes d’un recrutement classique.

Ses avantages sont nombreux : faible coût, sécurité, rapidité, profils rares… Parmi eux, l’entreprise véhicule une image de marque positive, celle d’une organisation où il fait bon vivre puisque ses salariés la recommandent. D’autre part, en sollicitant ses propres salariés, l’entreprise facilitera sa recherche de profils proches de sa culture et partageant des valeurs communes à celles de ses collaborateurs. C’est également un excellent outil de fidélisation : le compteur gratifié recommencera et s’impliquera aussi davantage dans la vie de l’entreprise.

Le succès de cette méthode dépend bien entendu de la motivation du salarié et de son bien-être au travail mais aussi de sa capacité à identifier les bonnes personnes. Cette pratique est une bonne solution pour garantir un recrutement de qualité et limiter son budget, à condition d’avoir formé les recrues aux bonnes pratiques du réseautage.

En effet, seules les personnes qui ont un réseau relationnel actif et fiable peuvent y identifier les compétences et les personnalités adaptées aux postes à pourvoir. Il ne suffit donc pas d’avoir un gros carnet d’adresses et plus de 500 contacts sur Viadeo ou LinkedIn pour mettre proposer des candidats. A quoi servent-ils si vous ne les avez pas qualifiés et rencontrés pour garantir la pertinence de vos mises en relation et ainsi satisfaire votre entreprise ?

Catherine Sarnow

Mot clés :

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore renseigné d'informations sur lui

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *