X
06 20 51 69 20 contact@actifreso.fr

Dernières actualités

Je n’ai pas le temps de réseauter !

Ajouter une activité ? Non, je n’ai pas le temps de réseauter ! Plus d’ajout, je suis débordé ! Nombreux sont les professionnels qui ne sont pas à l’aise avec le réseautage. Pour un bon nombre d’entre eux, cela leur demande des efforts, voire une formation pour acquérir les bonnes attitudes, maîtriser les codes et la démarche. Ce qui les freinent le plus, c’est l’aspect chronophage pour entretenir leurs contacts. Persuadé par cet état de fait, ils affirment haut et fort ne pas avoir suffisamment de temps pour réseauter, voire qu’il s’agit d’une activité sociale qui ralentirait l’atteinte de leurs objectifs professionnels…

Un temps de travail inchangé et optimisé !

L’investissement en temps n’est pas anodin car pour alimenter son réseau relationnel, des échanges en face à face constituent une étape obligatoire, qu’elles qu’en soient les modalités de rencontre. Si vous êtes débordé, ne pensez pas qu’entretenir son réseau sera une tâche en plus. Ce sera une nouvelle activité qui doit remplacer une autre ou s’effectuera simultanément avec une autre.

loi 80-20Pensons à la loi des 80/20 ou  loi de Pareto : 80 % des effets sont la résultante de 20 % des causes. Ainsi 80 % du chiffre d’affaires d’une entreprise provient de 20 % de sa clientèle ou 80 % des tâches quotidiennes sont traitées en 20 % de temps. À l’inverse, certaines actions peuvent prendre 80 % de votre temps pour un résultat de seulement 20 %. En bref, il s’agit de consacrer du temps aux 20 % des causes qui produisent 80 % des effets positifs, d’où le métier de contrôleur de gestion dont la mission est aussi d’analyser les différents budgets investis par l’entreprise, d’en évaluer leur retour puis d’en revoir les priorités. À vous de détecter dans votre organisation les 20 % consacrés pour 80 % d’effet positif (à prioriser), mais aussi les 80 % consacrés pour seulement 20 % de résultat qui sont à mettre en bas de votre « to-do list ».

Planifier le réseautage

Certains énoncent que le networking est difficilement planifiable car ils ne gèrent pas les relations humaines comme ils pourraient gérer un ensemble de tâches. Je ne suis pas de cet avis : planifier nos activités de réseautage comme des rendez-vous en face à face, des échanges sur les réseaux sociaux, une soirée de networking, tous choisis à bon escient, est incontournable pour suivre et évaluer l’impact de nos actions de réseautage. Si nous ne faisons que saisir des opportunités de rencontre au hasard de notre planning professionnel, il y a de grandes chances que notre réseau végète.

Alors, à vous de jouer ! A partir de vos objectifs de réseautage, identifiez les situations qui vous permettent de réseauter et créez celles qui vous manquent.

Le réseau relationnel : vivier de ressources

Derrière la surcharge de travail ou d’activité chronique peut se cacher la croyance tenace qu’il faut travailler dur pour réussir sans demander de l’aide car cela pourrait être interprété comme une faiblesse. Travailler dur, certes, pour certains, est incontournable mais entourés d’autres personnes pour aller plus loin et surtout gagner en efficacité. La richesse du collectif est l’un des incontournables de la réussite professionnelle d’un individu. Et c’est bien là qu’intervient le réseautage ou l’art de cultiver son réseau relationnel, basé sur l’entraide. J’obtiens l’information que je cherche, la ressource ou le conseil avisé qui m’évite de me perdre, etc.

Si vous préférez travailler seul, octroyez-vous chaque semaine une heure pour vous, pour clarifier vos objectifs, (re)formuler ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, vos valeurs, le sens que vous donnez à votre travail, votre vision, votre mission. En prenant soin de vous régulièrement, vous penserez à redimensionner votre charge de travail et à mieux arbitrer parmi vos priorités. Vous serez aussi plus enclin à travailler avec un collectif car plus serein sur les décisions que vous avez prises pour votre avenir.

Une activité indispensable

Gérer son réseautage pour un professionnel est quelque chose de parfaitement identique à la gestion des relations que nous pouvons entretenir dans notre vie privée, mais également quelque chose de parfaitement indispensable à la bonne évolution d’une carrière. Des gens que nous rencontrons, avec qui nous passons des moments autour de discussions professionnelles animées, des gens que nous croisons dans des meetings ou des colloques, toutes ces relations professionnelles valent le coup d’être entretenues, après avoir été choisies, pour glaner de nouvelles perspectives.

Si vous souhaitez savoir comment intégrer le réseautage dans votre plan de travail déjà bien chargé, je vous invite à participer à notre atelier « Le réseautage pour les tempéraments débordés« .

Catherine Sarnow

Mot clés :

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore renseigné d'informations sur lui

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *