X
06 20 51 69 20 contact@actifreso.fr

Dernières actualités

Dirigeante et réseauteuse active

Cécile Procureur, dirigeante et réseauteuse active, est diplômée de l’ESC Tours, école de management qui a fusionné avec l’ESC Poitiers et qui s’appelle aujourd’hui L’ESCEM. Elle démarre sa carrière chez RANK XEROX en qualité d’ingénieure commerciale. Elle quittera le groupe, 10 ans après avoir développé ses portefeuilles clients avec une belle moyenne de 20 % et créé une concession, pour un poste de Directrice commerciale régionale chez DELTA DIFFUSION. Elle y apprend à manager des équipes commerciales dont des responsables de centres de profits. Puis elle décide de plonger dans le grand bain des PISCINES DESJOYAUX pour y piloter un réseau de 80 concessionnaires… Gérer un centre de profit, recruter et mettre en place une force de vente, sont des missions dans lesquelles elle excelle. C’est une Femme de terrain et de tête.

Pourquoi avez-vous choisi de quitter le salariat ?

Ma dernière expérience de salariée en Aquitaine pour une TPE, CCEI, qui fabrique du matériel électrique pour pisciniers, m’a permis de prendre conscience de mon désir d’accompagner les entreprises qui n’ont pas les moyens de structurer leur démarche commerciale. C’est Véronique Duprey, rencontrée en octobre 2013 et Présidente d’ActifRéso aujourd’hui, qui m’a confortée dans ce projet. J’avais déjà conscience qu’il fallait que je réseaute pour rebondir. Parmi mes actions de réseautage sur le terrain, j’ai assisté en décembre 2013 à la présentation de « Bras droit des dirigeants », 1er réseau français de direction commerciale externalisée. J’ai choisi ce réseau pour me lancer à mon compte et suis aujourd’hui la Directrice de l’agence Bordeaux-Ouest-Arcachon depuis juin 2014 et la première femme franchisée.

Cecile procureur dirigeante et réseauteuse activeQuel est concrètement votre métier ?

J’ai deux métiers : la formation et l’accompagnement opérationnel au développement commercial des TPE girondines et créateurs d’entreprises. Je travaille sur les trois volets indissociables que sont la fidélisation, la reconquête et la prospection, pour développer une activité pérenne. Je les ai exercés durant plus de 20 ans avant de créer ma franchise.

Est-ce que le réseautage peut s’inscrire dans une démarche commerciale ? Quelle différence faites-vous entre réseauter et prospecter ?

Complètement, utiliser son réseau relationnel est un outil complémentaire à la prospection et qui permet de démultiplier sa force de prospection. Il évite l’isolement du dirigeant, du consultant ou du créateur d’entreprise et lui permet de gagner en visibilité. J’utilise régulièrement aussi mon réseau relationnel pour aider les entreprises que j’accompagne dans leur développement. Et je n’oublie pas bien sûr d’alimenter régulièrement mon réseau d’informations, de contacts et d’opportunités que je collecte dans le cadre de mes activités commerciales et bénévoles. Récompensée par le Trophée de la Directrice Commerciale des Femmes de l’Economie 2015 du Grand Sud-Ouest, je suis actuellement en charge, avec Kinette Gautier, Maître sommelier de l’UDSF, de monter bénévolement le réseau régional des FEMMES DE L’ECONOMIE, le premier réseau féminin des territoires. Concernant la différence entre réseauter et prospecter : la démarche et le discours sont différents. Quand je réseaute, je ne suis pas dans une posture commerciale mais de découverte et d’entraide.

En savoir plus sur Cécile Procureur

Catherine Sarnow

Mot clés :

A propos de l'auteur

L'auteur n'a pas encore renseigné d'informations sur lui

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *